Partagez | 
 

 Contexte - Passage obligatoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nekëlvesk N. Darsang
Admin
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 18
Localisation : Sous ton lit.

MessageSujet: Contexte - Passage obligatoire   Dim 6 Oct - 12:32


Black Heart...
Will come for you.

Once upon a time

Les choses, le destin, la vie, nous mènent parfois sur des chemins douloureux.
C'était plus qu'ils ne pouvaient en supporter. Ils étaient dix. Terrassés par la tristesse, piégés dans un cercle vicieux, tourmentés, ou après avoir commis un grave crime, une main leur a été tendue. Une main gantée de noir.

"Je peux te sortir de ton enfer."

L'inconnu, dont la couleur des vêtements s'accomodait à celle des plus profondes ténèbres, avait le visage plongé dans l'ombre par une grande capuche. Chacun sa réaction face à l'effrayant personnage, qui, semblait-il, venait d'apparaître derrière eux. Accepter ou non ? Eux seuls pouvaient en décider. Et tous, désabusés et sans espoirs, acceptèrent. Que pouvait-il faire à leur malheur, cet homme, de toute façon ?

Ils saisirent cette main. La poigne glaciale leur arracha un frisson. Dans l'ombre, ils pouvaient distinguer le sourire de l'individu. Un rictus malsain. Il retira le gant de son autre main, posa sa paume sur leur crâne. Aussitôt, ils se retrouvèrent dans un noir complet. Seuls. Le temps ne semblait pas avoir de fin, dans cette endroit vide de tout. Et puis, quand ils rouvrirent les yeux, au bout d'un éternel instant, ils étaient dans un autre endroit. Un endroit qu'ils n'avaient jamais vu.

C'était une grande ville parquée de pavés. Pas de voiture, mais des fiacres. Aucun signe de modernité. Les gens étaient tous vêtus comme à l'époque victorienne, ils semblaient insouciants. Personne ne remarquait les nouveaux arrivants, comme s'il était parfaitement normal d'apparaître ainsi en pleine rue.

Les dix personnes finirent par se croiser. Eux, qui ne se connaissaient pas avant, se retrouvaient coincés dans ce drôle d'endroit. Ils restèrent ensemble, et apprirent à se connaître. L'un n'avait plus aucun souvenir ; il fut surnommé Néant. Trois soeurs, Maria, Nattie, et Caliope Carys, avaient été envoyées ici en même temps suite à la mort de leurs parents et de leur frère dans un accident de voiture. Un garçon un peu loufoque, qui se nommait Elias Numb, maintenait qu'il ne savait pas pourquoi l'homme en noir était venu le chercher. Une jeune fille, Suly Nerve, maltraitée et traumatisée par sa famille, avait été attirée ici alors qu'elle allait essayer de se suicider. Quant aux trois autres jeunes hommes, le premier se prénommait Alone Whitewave, le second Jack Rensal, et le dernier Ister Darsang.

Ils se débrouillèrent comme il le purent pour vivre, s’accommodèrent à l'air du temps. Ils découvrirent aussi que, depuis qu'ils se trouvaient ici, ils avaient développé des sortes de pouvoirs. Tous les dix s'entendaient bien, et cherchaient ensemble un moyen de revenir chez eux, mais en vain, rien ne marchait. Ils finirent par convenir, au bout de deux ans de recherches, qu'il valait mieux cesser de chercher pour un résultat qui ne se poindrait jamais. Elias, qui désirait ardemment partir d'ici, n'était pas d'accord. Comme les autres refusaient de se plier à son caprice, il s'enfuit.

On entendit par la suite parler de meurtres horribles, qui se produisaient régulièrement.

Les neuf autres restèrent ensemble encore quelques mois, mais une querelle les fit se séparer. Néant s'isola, voulant rester à l'écart des disputes et des cris qu'il haïssait tant. Le soeurs, qui ne voulaient plus se voir, partirent chacune avec un garçon. Maria choisit Jack, Nattie jeta son dévolu sur Alone, et la dernière resta avec Ister. Suly, qui ne les supportait plus, partit se construire une vie seule.

Peu après, d'autres personnes arrivèrent. Plus ou moins jeunes, mais, surtout, venant aussi du passé. Ainsi, on se retrouva avec des individus tout droits sortis du XVI siècle, du Moyen-Âge...
Des groupes se formèrent. Néant croisa des gens qui, en plus d'être amnésiques comme lui, désiraient se tenir à l'écart des ardeurs des autres groupes, le rejoignirent. Le groupe prit le nom de son premier membre : Néant.
Trois familles, qui avaient pris une place importante dans la ville, sortirent de l'anonymat : les Whitewave, les Rensal, et les Darsang.
Et puis, au bout d'un moment, d'autres firent surface : Les Pénitents. Les mauvais, les malfaiteurs, ceux qui avaient été envoyés dans la ville pour expier leurs pêchés.
Et les derniers, ceux qui vivaient normalement parmi les habitants originels de la ville, solitaires, furent appelés les Errants.

Il y eu trois guerres. Néants et Errants se tenaient toujours à l'écart de ces conflits. La famille Darsang, au cours de la deuxième, failli être totalement détruite. Les Whitewave gagnèrent deux batailles sur trois, la brève alliance des Rensal et des Darsang ayant eu raison de leur ennemi commun lors de la dernière.

Maintenant, 150 ans après la création des groupes, les nerfs sont toujours à vifs entre les camps. Et l'Homme en noir, dorénavant surnommé Black Heart, continue d'envoyer les âmes perdues dans cette ville, qui n'a pas changé d'un pouce malgré le temps qui s'est écoulé.

Bienvenue dans la ville étrange que ses habitants ont baptisé Fates of Time ; "Les Hasards du Temps". Et vous, qui rejoindrez-vous ?  

Concept by Rictus, de Fates of Time. Toute copie partielle ou totale strictement interdite sans mon accord.


© Kinotto de LG.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://locked.forumactif.fr
 
Contexte - Passage obligatoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FICHE TERMINÉE | Passage obligatoire
» [RP] Poste de Garde des Quartiers (passage obligatoire des visiteurs)
» ◮ LE RÈGLEMENT — passage obligatoire
» Plus Gardienne que l'on ne le croit [Passage Obligatoire pour les non Saints]
» Contexte [Lecture obligatoire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fates of Time :: Entrez donc ... :: Les textes à lire-
Sauter vers: